Petition Oui au «Herzstück Basel». Maintenant.

Signez notre pétition jusqu’au 25. janvier 2019, s.v.p.!

Ou téléchargez la liste de signatures ou commandez d’autres listes de signatures auprès du comité «Ja zum Herzstück Basel. Jetzt.», c/o Regio Basiliensis

Une pétition peut être signée par toutes les personnes, indépendamment de leur âge, domicile et nationalité.


À l’attention du Département fédéral de l‘environnement, des transports, de l’énergie et de la communication DETEC

Madame la Conseillère fédérale, Monsieur le Conseiller fédéral

Dans le cadre de l’extension du réseau ferroviaire suisse, le Conseil fédéral ignore la région de Bâle et freine ainsi le développement de notre région. Pour la deuxième région économique, ceci n‘est pas acceptable. D‘autant plus que la performance économique et la qualité de vie du Nord-Ouest de la Suisse génèrent une valeur ajoutée nationale.
Nous voulons développer notre région dans un esprit social, économique et écologique. Une offre de transports publics efficiente en est une condition essentielle. Cela fait trop longtemps déjà que nous attendons un RER performant et nous ne voulons plus que le projet soit renvoyé à plus tard.


NOUS, LES PERSONNES SOUSSIGNÉES, EXIGEONS :

  • Un RER régional attrayant et respectueux de l’environnement pour la population de la région trinationale de Bâle permettant de résoudre nos problèmes de transports (voir au verso).
  • Un «oui» sans tergiverser du gouvernement fédéral en faveur du «Herzstück Basel» – la voie diamétrale entre la gare CFF de Bâle, la gare badoise et la gare Saint-Jean. Ce n’est qu’ainsi qu’il sera possible de mettre en réseau de manière raisonnable les lignes RER de toute la région.
  • Un financement fédéral suffisant de CHF 120 millions accordé dans le cadre de l’aménagement de l’infrastructure ferroviaire (PRODES EA 2030/35) pour assurer la poursuite ininterrompue et rapide du projet «Herzstück Basel».

La pétition est soutenue par: ACS Sektion beider Basel, CVP Baselland, CVP Basel-Stadt, CVP Dorneck-Thierstein, FDP Basel-Stadt, Forum Schwarzbubenland, Gemeinde Grenzach-Wyhlen, Gewerbeverband Basel-Stadt, Grüne Baselland, Grüne Basel-Stadt, Handelskammer beider Basel, Architekturbüro Herzog & de Meuron, Hauseigentümerverband Basel-Stadt, IG öffentlicher Verkehr, Interessengemeinschaft Gundeldingen (IGG), Lötschberg-Komitee, metrobasel, Mittelstands-Vereinigung Basel, Neutraler Quartierverein Gundeldingen, Neutraler Quartierverein Kannenfeld, Neutraler Quartierverein St. Johann, Pro Bahn Nordwestschweiz, Pro Innerstadt Basel, Quartierkoordination Gundeldingen, Regio Basiliensis, Schweizerische Rheinhäfen SRH, SIA-Sektion Basel, SP Baselland, SP Basel-Stadt, Stadt Liestal, Stadt Lörrach, Stadt Rheinfelden (CH), TCS Sektion beider Basel, Trinationaler Eurodistrict Basel (TEB), VCS beider Basel, Verein Pro Herzstück, Vereinigung für eine Starke Region Basel, Wirtschaftskammer Baselland

Comité: Andreas Burckhardt, Verwaltungsratspräsident Baloise Group, Thomas de Courten, Nationalrat BL (SVP), Klaus Endress, Verwaltungsratspräsident Endress+Hauser AG, Reinach BL, Anita Fetz, Ständerätin BS (SP), Maya Graf, Nationalrätin BL -(Grüne), Claude Janiak, Ständerat BL (SP), Mike Keller, Präsident Trinationaler Eurodistrict Basel, Gemeindepräsident Binningen BL (FDP), Pierre de Meuron, Mitbegründer Architekturbüro Herzog & de Meuron, Basel, Elisabeth Schneider-Schneiter, Präsidentin Handelskammer beider Basel, Nationalrätin BL (CVP), Benedikt Weibel, Verwaltungsratspräsident Schweizerische Rheinhäfen


La liaison ferroviaire

encore inexistante au centre du nœud ferroviaire de Bâle

  • apporte des liaisons directes grâce aux lignes diamétrales et des connexions judicieuses des voies de raccordement,
  • décharge aussi bien les gares que le réseau de tram grâce à la nouvelle station « Basel Mitte » par laquelle voyagerons plus de 50 000 personnes par jour,
  • est un atout pour le centre-ville,
  • est un atout pour les environs, la ville et la force économique de la région du «Dreiland»,
  • permet une densification du cadencement entre le centre-ville et la région,
  • crée des capacités pour augmenter d‘ici 2040 d‘environ 70% le transport de passagers dans la région,
  • apporte des économies de temps,
  • dessert la zone importante de
    développement «Klybeck»,
  • décharge les routes du trafic pendulaire,
  • confère une meilleure stabilité aux horaires pour toute la Suisse.

Tout cela fait partie d’un système RER moderne pouvant résoudre les problèmes de transports rencontrés dans la région.

Nous n’exigeons rien d’extraordinaire: cela fait des années déjà que dans d’autres villes et agglomérations suisses des systèmes RER avec lignes diamétrales ne sont rien d’exceptionnel; en 2015 déjà, Zurich a mis en service la deuxième ligne diamétrale. Grâce au RER, le trafic routier dans la périphérie de la ville de Zurich n’a plus augmenté depuis 1990 malgré une économie en plein essor! Par contre, le trafic RER a doublé.


NŒUD FERROVIAIRE DE BÂLE ET VOIE DIAMÉTRALE «HERZSTÜCK»


LE TRACÉ DU RER

LIGNES RER D’AUJOURD’HUI

La gare CFF et la gare badoise sont principalement exploitées en tant que gares en impasse. Pendant les temps d’attente, les trains RER occupent les voies et se gênent. L’infrastructure est insuffisante pour assumer la forte croissance du trafic ferroviaire jusqu’en 2040.

FUTURES LIGNES RER AVEC LE «HERZSTÜCK BASEL»

Grâce à la nouvelle liaison « Herzstück » entre la gare CFF de Bâle, la gare badoise et la gare Saint-Jean, les trains RER traversent Bâle sur des lignes diamétrales sans devoir changer de direction. La mise en réseau de différentes lignes de raccordement ainsi que les nombreuses nouvelles lignes directes représentent un pas de géant pour l’offre RER. Deux nouvelles stations du «Herzstück» assurent une meilleure accessibilité du centre-ville (station «Mitte») et desservent un futur quartier urbain (station «Klybeck»). Dans le cadre de l’étape d’aménagement «2035», le Conseil fédéral ne propose que des améliorations ponctuelles de l’offre RER actuel à Bâle, comme la cadence de 15 minutes entre Bâle et Aesch, différentes mesures apportées aux gares, des contributions partielles aux projets d’infrastructure ferroviaire en Allemagne et en France. Le soulagement absolument nécessaire du système de transports à Bâle à l’aide d’un système RER moderne qui existe dans d’autres villes déjà, ne peut être obtenu qu’avec la réalisation du projet «Herzstück».

SIGNEZ LA PÉTITION «OUI AU HERZSTÜCK BASEL. MAINTENANT.», S.V.P.!

Informations supplémentaires sur «Herzstück Basel»